L'ONG Ndem - Solidarité Ndem France

Solidarité Ndem France
Aller au contenu
L'ONG des villageois de NDEM
D'après des écrits de l'année 2016
Le village de Ndem est situé dans la région de Diourbel, dans le département de Bambey, à 120 km de Dakar au Sénégal. Cette contrée, soumise continuellement à la sécheresse depuis plusieurs décennies, souffre d’une désertification graduelle qui affecte son environnement et contraint sa population à l’exode rural, que ce soit vers la capitale ou même à l’étranger. Jusqu’à une période relativement récente, l’absence totale d’infrastructure de base à Ndem et dans un rayon de 12 km rendait difficile voire impossible tout accès à l’éducation, à la santé et à l’eau potable. Les activités économiques étaient réduites à l’agriculture sous pluie, elle-même compromise par les aléas climatiques, le manque de semences et de matériel agricole ainsi que le fort appauvrissement des sols. En 1985, à l’initiative de Serigne Babacar Mbow, originaire de Ndem, et de son épouse d’origine française, l’Association des Villageois de Ndem est créée afin d’instaurer une dynamique collective pour améliorer les conditions de vie des populations. Elle est aujourd’hui composée de 4600 membres, ressortissants d’une quinzaine de villages environnants polarisés par Ndem. Grâce aux efforts communautaires, au soutien ponctuel d’associations et de partenaires nationaux et internationaux, différentes structures économiques et sociales ont vu progressivement le jour, infléchissant les logiques migratoires. Créatrice d’emplois et d’activités génératrices de revenus, l’association devenue l’ONG en 2007 assure à de nombreux hommes et femmes de Ndem et des villages voisins la satisfaction de leurs besoins fondamentaux.

Mission de l’ONG Ndem
La mission de l’ONG de Ndem est d’accompagner les populations dans un processus d’amélioration de leurs conditions de vie, dans toutes ses dimensions. Pour cela elle fonde son action autour de quatre axes :
➢ L’identification et la création d’activités génératrices de revenus
➢ L’accès des populations locales aux infrastructures socio sanitaires de base
➢ La gestion durable des ressources naturelles
➢ Une véritable éthique de vie collective, base de toute amélioration
➢ Une mission d'accueil dans une relation humaine d'échanges interculturels et spirituels Projets réalisés

Depuis 30 ans, les villageois de Ndem et environs, œuvrent dans divers domaines en vue d'améliorer les conditions de vie des populations. Les réalisations économiques et sociales à son actif démontrent la viabilité de son action qui est parvenue à inverser l'exode rural.

Santé
➢ Construction d’un dispensaire couvrant quelques 8500 habitants  répartis dans 33 villages
➢ Construction d’une maternité.
➢ Création d’une mutuelle de santé apportant une couverture sociale pour les soins de ses 1500 bénéficiaires.
➢ Attribution d'une charrette et âne par village, sous la responsabilité des « relais de santé », pour faciliter l'accès au poste de santé de Ndem
➢ Mise en place d'une case vétérinaire pour la prévention et les soins des animaux
➢ Enclos de vaccination pour les bovins
➢ Case de santé à « Darou Ndim », situé à 10 km de Ndem Éducation
➢ Une école primaire de 350 élèves
➢ Un collège accueillant à ce jour 256  élèves
➢ Une case des tout-petits  de 67 élèves
➢ Une cantine scolaire destinée aux élèves provenant de villages lointains (environ 240 élèves par an).
➢ Construction en cours d'un centre de formation professionnelle
➢ Réalisation d'une bibliothèque
➢ création  d'un pôle « éco-jeunes solidaires » pour la sensibilisation des populations locales à l'environnement

Hydraulique
➢ Réalisation d’un forage à Ndem (à 100m de profondeur), équipé d'une installation solaire  avec un château d'eau et un réseau d’adduction d’eau     alimentant également 2 autres villages voisins ;
➢ Réalisation d'un forage à Ngaga Serere, situé à 3 km de Ndem avec un château d'eau et un réseau d’adduction d’eau. Ayant un débit plus     important que le premier, ce forage dessert 20 autres villages périphériques.
➢ Réalisation d'un second forage à Ndem (pour augmenter la capacité d'alimentation en eau de Ndem et donner l'accès à l'eau potable à 8   villages environnants), avec son équipement et son réseau d'adduction·

Agro-Écologie
➢ Aménagement deux périmètres de maraîchage biologique, arrosés au goutte à goutte, un à Ndem (1/2 ha), un à Keur Potié (½ ha)
➢ Plantation d'agrumes et divers espèces d'arbres dans le cadre de l'agroforesterie
➢ Mise en place d'un parc animalier africain, pour la sensibilisation aux problèmes de bio-diversité , jardin « faune et flore »
➢ Construction d'une étable pour moutons en « éco-dômes » (construction alternative faîte de sacs de terre superposés lié avec un peu de ciment)
➢ Un poulailler Environnement et Assainissement
➢ Reboisement : création de pépinières, actions régulières de reboisement avec les populations
➢ Mise en place d'un comité de salubrité dans chacun des 33 villages
➢ Construction d'un incinérateur de déchets ménagers dans chacun des 33 villages

Énergies  alternatives
➢ Fabrication et commercialisation d’un combustible écologique « Bio Terre » composé d’argile et de coques d’arachide. Ce combustible est   économique  et freine considérablement le déboisement, cause de désertification dans la région. L'unité de production « Bio Terre » crée des emplois locaux ainsi que des emplois délocalisés pour sa commercialisation.
➢ Ouverture d'une succursale « Bio Terre » à Mbacké Touba en janvier 2016 ➢ Installation de panneaux photovoltaïques pour le centre des métiers,   le bureau de l'ONG, la majorité des machines de Bio Terre, le centre de formation professionnelle, la case vétérinaire
➢ Installation d'une installation solaire pour un des deux forages de Ndem

Activités commerciales
➢ Construction d'un marché hebdomadaire, situé le long de la piste départementale en latérite. Micro Finance.
➢ Mis en place d'un système d'épargne et crédit villageois local, en circuit autonome, ayant à son acquis aujourd'hui 35 caisses de femmes

Communications
➢ Installation d'une connexion sur Internet ADSL
➢ Matériel informatique au bureau de coordination de l'ONG et au centre des métiers. Électricité
➢ Installation du réseau électrique conventionnel à Ndem par l'État du Sénégal.
Artisanat ‘‘MAAM SAMBA » certifié « World Fair Trade Organization » (WFTO), label  international du commerce équitable Le Centre des Arts et   Métiers Maam Samba de Ndem regroupe de nombreux ateliers artisanaux en textile (confection et ameublement), teinture (chimique et naturelle),   tissage traditionnel, filature artisanale du coton, cuir, bambou, métal, vannerie, calebasse, bijoux, panneaux décoratifs. A ces ateliers s’ajoutent un   magasin de stockage  pour les matières premières et les produits finis, une galerie d’exposition-vente et un bureau de coordination. A lui seul, le   centre emploie, offre du travail jusqu’à 360 personnes, au fort des commandes, hommes et femmes également répartis de Ndem et des villages   environnants. Le projet d’artisanat se veut avant tout un projet social, respectant les principes du commerce équitable permettant aux populations   de vivre décemment dans le respect de leur environnement, d'où le label WFTO.
➢ Rémunération équitable des artisans
➢ Emplois durables et respect des bonnes conditions de travail
➢ Préservation de l’environnement (teintures naturelles, récupération, projet d’utilisation de coton bio, etc.) Un partenariat fiable s’est aussi instauré   depuis plusieurs années avec diverses entités commerciales des pays du Nord,  qui distribuent les produits Maam Samba et tout particulièrement   avec le réseau du commerce équitable.( Artisans du monde, Chico Mendez, ect…) L’originalité et la qualité des produits artisanaux Maam Samba   lui a valu de nombreuses invitations à des événements nationaux et internationaux tels que, le SIAO du Burkina Faso, le salon « Fibres et Matières   » pour une mode équitable à Ouagadougou, l’exposition ‘’One Product, One village’’ au Japon, participation annuelle au salon « Maison et Objets »   de Paris avec CSAO et à New York International Gifts Fair avec Aid to Artisans .

Le Centre des Arts et Métiers a en outre été primé à plusieurs reprises :
➢ le 1er prix du Faso et la mention spéciale de l’UNESCO  au Salon International de l’Artisanat à Ouagadougou (SIAO) en novembre 1996
➢ le 1er prix de l’Artisanat du Président de la République du Sénégal en mai 2000.  En 2009 un point de vente a été ouvert en location à Saly, la station touristique de la petite côte sénégalaise, valorisant les nouvelles collections de prêt à porter Maam Samba, ainsi que l'inédite gamme de produits d'ameublement,100% coton, dont certains en coton bio, filé à la main. En novembre 2013, l'espace « Maam Samba », premier point de vente du commerce équitable WFTO à Dakar, accompagné à l'étage de 6 chambres d'hôtes dans le cadre du tourisme solidaire et d'un espace de restauration, a ouvert ses portes dans le quartier de Ngorr Almadies, situé à 5mn de l'aéroport. Ce projet a pu être réalisé grâce à la grande mobilisation du réseau d'amis et partenaires solidaires de Ndem ; il a pour but d'assurer l'autonomisation du projet de Ndem globalement, pouvant couvrir en particulier les dépenses à caractère social, telles que l'éducation et la santé. Des événementiels à caractère artistique et culturel sont également organisés afin de mieux promouvoir la structure. www.maamsamba.org et www.aubergedakar.org

CONCLUSION
Depuis sa création, l’ONG de Ndem, en s'appuyant sur un réseau associatif solidaire, s’efforce de répondre aux attentes de sa communauté, en trouvant des solutions pérennes et adaptées à son milieu. Il s’agit de revitaliser cette région du Baol, au sud du Sahel, sur les plans économique, social, culturel et spirituel ; contribuant ainsi  à la lutte contre l’exode rural et à l'exode international, tout en créant des alternatives de vie inédites et viables. De nombreux projets sont en cours ou en perspectives car réalisables selon les moyens mis à disposition. Pour atteindre cet objectif global, les initiatives d’économie sociale et solidaire, telles celles de Ndem, méritent d'être soutenues car elles sont un vecteur de développement local durable et sont porteuses de principes de partage et de paix, indispensables à la pérennité des projets. Ndem est aussi l'expression d'un nouveau rapport nord-sud, sud-nord, basé sur les valeurs dont le monde a tout particulièrement besoin aujourd'hui, ouvrant un nouveau regard sur l'Afrique. L'expérience de Ndem, à travers son réseau solidaire est un bel exemple de fraternité universelle. Si le cœur peut être à la racine de l’économie, alors le projet de Ndem s’inscrit dans ce rapport fondamental  d'un meilleur avenir de l’humanité.
L'ensemble des communautés villageoises impliquées dans le projet de Ndem adresse ses profonds remerciements et sentiments de reconnaissance à tous les partenaires et amis qui, au fil des ans, de loin ou de près, les accompagnent dans cette riche expérience de vie, porteuse de nombreux espoirs pour tous
Aissa et Babacar
Mamoune
Notre représentant à Ndem
Solidarité NDEM France
8 allée Jean-Baptiste Carpeaux
78370 PLAISIR
06 28 34 45 48

Retourner au contenu